Californie 2018

 

Bonjour mes amis !

Comment t’allez-vous ? Moi, je vais incroyable ! Maintenant, je suis dans l’avion pour aller en Californie !! Je suis avec ma mère, mon père, Sam et Jade pour voir mon frère Ben ! Il est Marine des Etats-Unis et jeudi est son cérémonie. Il était en Californie pour apprendre l’indonésien pour son boulot de l’avenir. Il soit linguiste pour le militaire à Hawaii ! Trop cool non ? Je pense qu’il soit parfait pour le travail. Bref, je vais vous donner les bons moments de notre voyage sur ce blog.

Aujourd’hui, je me suis levée tôt pour faire ma valise. On est parti pour l’aéroport vers 10h pour notre vol à 13 h 35. On a mangé tous ensemble à The Silver Diner. Il soit délicieux ! Pendant le vol, j’ai lu « Foreign to Familiar » par Sarah A. Lanier. Je l’ai trop aimé. Elle a parlé des cultures et comment le climat change nos actions. Par exemple, si je demande à quelqu’un qui vient des pays chauds de manger avec moi, c’est moi qui dois payer. Mais, si je demande la même question à quelqu’un qui habite dans un pays froid, je vais payer pour moi-même et pas l’autre personne. Une autre situation : je veux acheter des chaussures. Si je suis dans un climat chaud, faut que je demande, ça va ? Ta famille ? Ton travail ? » Bref, c’est poli de parler avant vous demandez les chaussures. Si je suis dans un pays froid, c’est mieux si je dis « Bonjour, où sont vos chaussures ? » C’est bref et plus poli parce que vous ne perdez pas de temps. Je crois qu’elle dise le vrai ! Au début, quand j’étais en Suisse je n’avais pas compris plusieurs choses, mais maintenant c’est clair. Par exemple, je n’ai pas compris l’importance de dire « Bonjour » quand j’entre et quand je pars, mais c’est une partie de la culture. Il n’existe pas où j’habite aux Etats-Unis mais c’est encore important. En fait, je l’ai adopté parce que je l’aime l’idée. Maintenant je dis « Salut » à tout le monde.

 

Par ailleurs, on est presque à San Jose ! Je suis trop contente de voir Ben et fait la fête pour ses travaux pendant les neuf derniers mois.

 

Je vous parle demain !

 

Bisous Bisous

 

Sarah

 

 

Fun avec Photo Booth!

50 Actes de Générosité

Bonjour !

Enfin, c’est printemps ! Aujourd’hui il faisait trente-deux dégrées alors j’ai mangé dehors avec mes amies ! Grâce à la nouvelle saison, nous commencions les nouvelles choses aussi. Key Club, c’est un de mes groupes extracurriculaires où on aide la communauté. Maintenant on fera 50 actes de générosité dans un mois ! Quand quelqu’un fait un, ils doivent prendre une photo. Comme ça, à la fin on aura un livre de photo avec tous les actes de générosité.

Si vous voulez, vous pouvez les faire aussi !

1. Donnez-en ligne à une charité. 2. Donnez un panier de premier mai. 3. Faites des cartes pour les militaires. 4. Laissez monnaie supplémentaire en parcmètre. 5. Paie l’ordre à la personne derrière vous. 6. Donnez un bout généreux à votre serveur. 7. Faites un nouvel ami. 8. Laissez une note agréable ou des fleurs sur une voiture. 9. L’offre à garde des enfants pour quelqu’un gratuitement. 10. Ramasse les déchets. 11. Mangez avec quelqu’un qui mange seul. 12. L’aide quelqu’une porte leurs sacs. 13. Donnez du sang. 14. Appelez une personne qui vous n’avez pas parlé à dans un moment. 15. Retour les paniers perdus. 16. Donnez quelqu’un un compliment. 17. Donnez quelqu’un une note d’encouragement. 18. Écrivez quelqu’un une carte de remerciements. 19. Jour d’Appréciation de Concierges. 20. Apportez la nourriture ou l’eau à quelqu’un dans le besoin. 21. Laissez une voiture passer devant vous et leur donner un sourire. 22. Volontaire à un abri animal, soupe populaire, ou maison de retraite. 23. Donnez de vêtements à l’abri. 24. Laissez de monnaie du distributeur automatique. 25. Recycler des articles.

XOXO,

Sarah

Ecrit le 13 avril

De plus, JOYEUX ANNIVERSAIRE PAPA!!! JE T’AIME ENORMEMENT!! Il y aura toujours une place spéciale dans mon cœur pour toi! Tu me manque les dimanches matin et chaque jour entre. Bisous Bisous Bisous

Merci Monsieur Blendinger

Cher M. B,

Après cinq ans, c’est la fin. Après 1080 heures on doit dire au revoir pour la dernière fois. Faut que je te dis plusieurs choses avant ça.

Merci de nous raconter ta vie.

Merci pour ton sourire au quotidien.

Merci de m’avoir donné confiance en moi.

Merci de nous fais rire tous les jours.

Merci pour les heures où tu as répété le même chose faut que j’apprendre la langue française.

Merci pour ta patience avec nous et particulièrement avec moi.

Merci de nous soutenir dans toutes les sectes de nos vies.

Merci monsieur de nous avoir montré le chemin.

Le premier mot que j’ai appris en français était « souci » Au début, j’ai eu trop de soucis, mais te n’inquiète pas monsieur. Grace à toi, j’ai appris un autre monde, un autre monde que maintenant j’appelle ma maison. Maintenant, je n’ai pas de souci parce que j’ai la confiance en moi. Bref, j’espère que c’est le même pour toi et ton avenir. Oublies les petites choses mais n’oublie pas les personnes qui te font rire et qui t’accepte avec les bras ouverts. On est plus tes étudiants, mais tes enfants et tes amis. Merci de m’avoir aidée à grandir, mais maintenant c’est ton tour. Vas-y. New York t’attend. Mais n’oublie jamais qu’on est toujours ici pour toi.

Bisous Bisous

Sister Sarah-Catherine 😉

IMG_6660IMG_6693IMG_6652

Printemps ? Pas encore.

Salut!!!

C’est le 23 mars, mais cette semaine j’ai eu deux jours d’école grâce de la neige. Mardi on a reçu presque 35 centimètres. Donc, on n’a pas eu l’école mardi, mercredi, ou jeudi ! Puisque ce n’est pas normal ici on n’a pas les camions pour dégager les routes. Mercredi après-midi j’étais en train de prendre une sieste et j’ai vu mon petit ami devant ma maison ! Il avait balayé ma route ! Il est trop sympa parce que c’est 0.16 kilomètres ! Bref, jeudi j’ai pris les photos dans la neige avec mon amie Sabryn et mon petit ami Daniel. On était mort de rire ! Après qu’on a mangé ensemble, Daniel et moi sommes partis pour faire le ski. Ce n’est pas la Suisse mais c’était génial d’être sur les pistes.

Oui, je veux le printemps, mais j’ai toujours une adoration pour l’hiver.

Bisous Bisous

SC

Pourquoi j’écris/ Why I Write

Bonjour,

Depuis que j’avais deux ans, j’ai eu des histoires. J’ai eu des histoires j’ai pensé que tout le monde a dû entendre. Mon aspiration de partager ces histoires avec le monde ont été rapidement tuées par l’allure rapide de notre société individualisée – celui qui n’a pas le temps pour arrêter et écouter une fille imaginative et indépendante. Mais je savais que n’avais aucune raison d’arrêter de partager mes histoires. Je savais que mes histoires ont mérité d’être entendues, peut-être par un moyen différent d’un moment différent.

Donc, j’ai décidé d’écrire. J’écris pour donner des conseils à mon plus jeune soi. J’écris pour enregistrer l’évidence indéniable et inébranlable de ma vie et les valeurs par lesquelles elle est formée. J’écris pour publiquement exposer toutes les choses que je souhaite que j’aie dit – quand la crainte a suffoqué mes morales et les temps de couper des conversations. J’écris parce que je peux crier en même temps avec le style linguistique et la formalité professionnelle. J’écris donc je peux voir mes pensées actuelles et je peux lire comment j’ai changé au fil du temps. J’écris parce que l’on m’a donné une vie d’occasion beaucoup n’obtiendront jamais. J’écris parce que j’ai vu la puissance des connexions interpersonnel et interculturel et je crains que choisissant pas écrire jettent ces émotions et relations dans l’oubli.

J’écris donc ma société sourde fera un jour entendre mes histoires.

-SC

English

Hello,

Since I was two years old, I have had stories. I have had stories I thought that everyone in the world needed to hear. My aspiration to share these stories with the world was quickly killed by the rapid pace of our individualized society- one that does not have the time to stop and listen to an imaginative, independent girl. But I knew that was no reason to stop sharing my stories. I knew my stories deserved to be heard, just maybe through a different medium at a different time.

Therefore, I decided to write. I write to give advice to my younger self. I write to record undeniable and unwavering evidence of my life and the values by which it is shaped. I write to publicly state all of the things I wish I would have said—when fear suffocated my morals and timing cut off conversations.  I write so I can scream while maintaining linguistic style and professional formality. I write so I can see my current thoughts, and so I can read how I have changed over time. I write because I have been given a life of opportunity many will never get a glimpse of. I write because I have seen the power of interpersonal and intercultural connection and I fear that choosing to not write will cast those emotions and relationships into oblivion.

I write so my deaf society will one day hear my stories.

-SC

Feliz día de la Independencia de la Republica Dominicana

Feliz dia de la independencia de la Republica Dominicana!!!

Joyeux anniversaire !! Aujourd’hui est le 174 anniversaires d’une de mes pays préférés dans le monde. J’ai eu la chance de visiter ce beau pays pendant les vacances de Noël cette année. Grâce à Karla et sa famille, j’ai vue les choses inoubliables. J’adore leur culture et style de vie, spécialement les danses typiques 😉 J’ai trouvé la nourriture formidable et la météo était parfaite. Si vous voulez faire un voyage incroyable, n’hésitez pas d’aller à la République Dominicain.

Merci à Karla et sa famille pour ouvrir votre maison et vos bras. Vous êtes très proche de mon cœur.

Gracias por exceder todos mis deseos de todo mi corazoncito Latino;) Hasta la próxima!

XOXO,

SARAH

Aidez mon état: l’éducation

Bonjour mes amis,

C’est le 19 février. Je n’ai pas d’école parce que c’est la fête de présidents et je crois que je ne vais pas avoir l’école jeudi et vendredi, mais ce n’est pas une fête. En fait, c’est à cause d’on ne va pas avoir les profs à l’école. Les profs sont furieux avec les hommes politiques de Virginie Occidentale. Pourquoi ?

  1. Ils gagnent moine en moine d’argent chaque année.

Par exemple, ma mère gagne $10’000 moine cette année qu’elle avait gagnée trois années en arrière. Pourquoi ? Je ne sais pas.

2. Leur assurance, PEIA, va être plus cher.

Par exemple, une prof m’a dit quelle paie $150 maintenant, mais elle va payer $300.

3. S’ils conduisent 20 minutes ils peuvent gagner 10’000 ou 20’000 plus chaque année.

C’est ridicule ! Pour moi, l’éducation est la clé pour ma vie. Donc, mes profs sont mes guides et s’ils ont les problèmes avec l’argent, c’est mon problème aussi. Mes profs doivent parti de mon bel état parce qu’ils ne peuvent pas vivre ici. Mon état va mourir. On a déjà essayé avec les lettres et les marches, mais les hommes politiques ne changent rien. J’ai le droit d’une éducation mais j’ai peur que l’état de Virginie Occidentale a pris ça de moi. Alors, j’écris ce blog pour dire que j’ai peur de l’avenir de mon état. Je sais qu’on a les étudiants, mais si on n’a pas de profs, on va quitter notre bel état aussi.

Alors, j’espère, je prie que les hommes politiques trouvent l’argent pour mes profs qui m’ont donné le monde chaque jour.

On se verra mes amis.

Je vous redis lundi prochain… j’espère

Cordialement,

SC

IMG_4732.jpg

IMG_4731.jpg

IMG_4730.jpg

Mon avenir!

Salut mes amis !

J’ai de bonnes nouvelles pour vous ! Pour la première fois sur l’internet je vais dire où je vais l’année prochaine pour l’université ! C’était trop difficile au début parce qu’il y a trop d’options. J’ai pensé « Je peux aller à Paris ou Londres ou Lausanne pour mes études » (Mais c’est tellement difficile d’être une étudiante étrangère avec les visas et les avions) Après ça, j’ai pensé « J’aimerais aller en Californie ou à Chicago ou à Boston. » Bref, j’ai fait mon choix…….. Je vais à Boston !!!!! L’année prochaine je vais à Gordon College et j’étudierais les Études internationales. Mais, ce n’est pas tout ! Je suis une de douze étudiants qui ont été choisis pour être dans l’Institut d’Honneurs de Gordon Global. Avec une bourse énorme, le voyage international et un programme d’échange font partie de l’institut. C’est vraiment « the best of both worlds » parce que je vais faire les voyages et je vais rester plus proche de ma famille. (C’est 8 heures en voiture, alors ça va) Dans le programme je dois faire un échange un semestre pour mes études et je vais en Afrique en deux ans pour dix semaines pour aider les personnes là.  Bref, je suis très contente d’aller à Gordon l’année prochaine et si vous voulez voir Boston, n’hésitez pas à m’envoyer un message !

 

XOXO,

Sarah

Saint Valentin

 Salut mes amours,

Le jour de Saint Valentin arrive rapidement donc, je suis ici pour vous. J’adore l’amour 😉

En fait, cette année j’ai un valentin pour la première fois !! Alors, si vous avez oublié d’acheter quelques choses pour votre amour continuez à lire :

Vous pouvez aller au magasin et acheter les fleurs, la glace, les cartes, ou les chocolats, ou vous pouvez faire quelque chose fait-main ! Je suis sûr que quelque chose fait-main va toucher le cœur de votre amour immédiatement.

Pour $5

Prenez quelques feuilles de papiers, un stylo et une bouteille.

Coupez les feuilles de papiers et écrivez les petites phrases d’amour ou les choses que vous l’aimez. Par exemple : j’adore tes blagues.  Tu me fais rire non-stop 😉

Après, mettez les feuilles dans la bouteille pour une surprise pour votre copain(e).

Pour $0

Quittez la maison et prenez une marche dans une nouvelle ville que vous ne connaissez pas. S’il fait tellement froid, vous pouvez acheter un café ou chocolat chaud. N’oubliez pas votre appareil photo 😉

Pour $10

Achetez les ingrédients pour la pizza (ou quelque chose que vous préférez) et cuisinez ensemble. N’oubliez pas le musique et les bougies.

Un petit conseil de mon amie Kaylee, faites quelque chose très important le 14 février, comme ça vous êtes trop occupez. Attendez-vous jusqu’au 15 février pour faire quelque chose avec votre petit(e) ami(e), comme ça il y a les soldes 😉

Alors, je vous souhaite tout l’amour dans le monde et plus.

Je vous aime

SC

Photo: C’est moi quand j’étais dans la ville de l’amour: Paris.